Atef Maatallah, Untitled, 2014, Pencil on paper, 240 x 150 cm
Nidhal Chamekh, تلاق الأجيال Télékoh al agiel, 2014, 2014, Pencil on paper, 240 x 150 cm
Fakhri El Ghezal, Chott Maria 1, 2014, Gelatin Silver Print, Double Exposure, 30 x 40 cm, Ed. 1/5
Fakhri El Ghezal, Chott Maria 2, 2014, Gelatin Silver Print, Double Exposure, 30 x 40 cm, Ed. 1/5
Installation View, Survivances, Fakhri El Ghezal, Chott Maria
Nidhal Chamekh, Excursus, 2014, Pencil on paper, 150 x 100 cm
Atef Maatallah, Meljâa, 2012, Triptych, Acrylic and pen on paper, 75 x 150 cm
Fakhri El Ghezal, Nidhal Chamekh and Atef Maatallah, Installation in 22 parts, El-7itt, 2007-2014
Detail, Fakhri El Ghezal, Nidhal Chamekh and Atef Maatallah, El-7itt, 2007-2014
Installation View, Survivances, Atef Maatallah
  • Nidhal Chamekh - Fakhri El Ghezal - Atef Maatallah 

    11 - 18 May 2014

    Survivances //  أفلا يتذكرون 

    ‘Survivant’ comme l’oeuvre d’art qui se projette au delà de notre présence. Cette exposition est l’écho d’une bande filmique. C’est un travail mémoriel ponctué de moments intimes partagés entre amis. Leurs blessures, leurs amours, leurs coups de coeur, leurs démons valsent à travers ces résurgences de mémoires personnelles. Des fragments de vies immortalisées à coups de crayon et d’inscriptions photographiques. Cette notion d’identité est explorée en profondeur « ce dont je me souviens définit ce que je suis » ? Survivances c’est avant tout une mémoire personnelle qui s’ouvre vers un processus d’identification chez le spectateur. Aucune narration spécifique ne peut être donnée mais pourtant les souvenirs s’interpellent les uns les autres dans une atmosphère de correspondances et de tensions. L’essence de la mémoire : un deuil impossible à achever ? Une blessure à jamais ouverte ? La mémoire est-elle le reflet d’un échec par laquelle la personne idéale que nous fantasmons d’être se retrouve confronté ?